Exposition « La Chevrette et les lumières »

Les Lumières, c'est-à-dire les idées nouvelles concernant le gouvernement, la religion, la société, l’économie, ont bouleversé au XVIIIe siècle l’ordre de l’ancien monde du moins en Europe. Les philosophes français ont été au coeur de ces transformations. Nombre d’entre eux ont été les amis de Louise marquise d’Épinay qui les invitait souvent à La Chevrette. On peut imaginer les conversations animées des hôtes de Louise dans les salons du château et les allées du parc. L’exposition présente cette période où le
château de La Chevrette était un des lieux où toutes ces nouveautés prenaient forme.

Dix panneaux évoquent la diffusion des idées des Lumières, les nouvelles formes de communication, la place des femmes dans cette société, le rôle des savants, des écrivains et des artistes, sans oublier le goût pour l’étude de la Nature. Cette exposition présentera également ouvrages du XVIIIe siècle et une rétrospective philatélique des grands noms de ce siècle si fécond.
Par l'Association pour l’Histoire et le Patrimoine de Deuil-La Barre

Du 19 septembre au 19 décembre
Musée Michel Bourlet
Info et résa : 01 34 28 66 12
(Visite libre ou commentée les samedis de 14h30 à 17h30 (sauf vacances scolaires)
Possibilité de visite sur RDV.



Musée Michel Bourlet

Rue du Château | Entrée libre
Informations 01 34 28 66 12 
Horaires d'ouverture
Visite libre ou commentée le samedi de 14h30 à 17h30 (sauf vacances scolaires)
Possibilité de visite sur RDV


- // COVID19 // 20 personnes maximum présentes en même temps dans le Musée -

 

A.2.3 c musee bourlet

Initié par Michel Bourlet, historien local, le musée existe depuis 1984.
Jouxtant l'école de musique, il occupe une partie de l'ancienne conciergerie du château de La Chevrette. Réaménagé en 2012, le musée présente aujourd'hui une exposition permanente dédiée à l'histoire de la ville de Deuil ainsi que d'une collection s'organisant autour de trois grands thèmes: vie religieuse, propriétaires et hôtes illustres des grands domaines et l'évolution économique et sociologique. C'est un voyage à travers 2000 ans d'une histoire riche d'évènements signifiants qui est proposé aux visiteurs. Mais le musée propose également des conférences et expositions temporaires chaque trimestre.

Au VIIe siècle, les pélerins se pressaient devant les reliques de Saint-Eugène espérant la guérison. Le village de Deuil a profité de cette renommée. Un prieuré fut établi dépendant de la riche abbaye de Saint-Florent de Saumur. L'église d'abord romane fut à plusieurs reprises remaniée. Elle présente sur plus de 1000 ans des témoignages intéressants de l'évolution de l'architecture. Après les destructions catastrophiques d'octobre 1944, elle a été restaurée et a retrouvé toute son authenticité.

A.2.3 b musee bourlet Plusieurs riches domaines s'étaient implantés depuis le XVIe siècle et ont perduré jusqu'au XIXe siècle. Louise d'épinay recevait dans son salon les plus illustres des hommes du siècle des lumières, tels Rousseau ou Diderot.
La réputation de La Chevrette éclipse celle des autres châteaux, commeceux de La Barre, d'Ormesson, de Thibault de Soisy. Ils ont pourtant été propriétés de hauts personnages qui recevaient eux aussi les célébrités de leur temps. La reine Anne d'Autriche, le jeune Louis XIV ont été reçus à plusieurs reprises à Deuil.

Aujourd'hui Deuil-La Barre est un centre urbain qui compte plus de 20 000 habitants mais qui ne renie pas son passé de village rural. Jusqu'aux années 50, des activités agricoles ont survécu mais c'est au XIXe siècle que les cultivateurs deuillois ont connu leurs meilleures années, produisant des fruits et légumes de qualité appréciés sur les marchés parisiens. La vigne, implantée dès l'époque romaine, longtemps fort réputée, a connu un déclin inexorable dès la fin du XVIIIe siècle. Après 1850, l'arrivée du chemin de fer a été à l'origine de bouleversements économiques et sociologiques.

 A.2.3 a musee bourlet

 depliant museeConsulter le dépliant

Hôtel de Ville

36, rue Charles de Gaulle
95170 Deuil-La Barre

Tél : 01 34 28 65 00

Fax : 01 34 28 65 90

Horaires d’ouverture :

Du lundi au vendredi :
8h30-12h / 13h30-17h
Fermé le mardi après-midi

Le samedi : 8h30-12h
Seules les permanences sont tenues en Mairie annexe :
Accueil Multiservices, Administration Générale et État Civil uniquement

>> Fermetures exeptionnelles de la Mairie et/ou des structures municipales.